Vinted : le nouveau Facebook de la mode ?

Vinted est un site qui ne propose que des articles de mode, vêtements ou accessoires d’occasions. En plus d’être un vide-dressing en ligne, le site peut se vanter de réunir une vraie communauté. Il s’adresse à une nouvelle génération ultra connectée et il n’y a pas que les petits coms qui sont tombés sous le charme…

ob_f3a416_vinted.jpgLes profils sur Vinted, source : oliyshoo.com

Simple, rapide et efficace !

Vous souhaitez vous inscrire ? Il suffit de suivre les indications que l’on vous donne : prendre une photo lumineuse, poster la photo, décrire l’article à vendre et fixer un prix ! Vos vêtements sont aussitôt en ligne et déjà de nombreuses « Vinties » viennent à votre rencontre.

Oui, car même les utilisatrices ont un nom : les « Vinties » (« Vinty » au singulier). Ceci est une bonne façon de se démarquer du BonCoin… et ça marche ! Sur Vinted, tout est sympa et surtout sécurisé. La vente s’effectue en un clic et en plus vous vous faites des copines !

photo-23.jpgL’équipe Vinted France, source : spanky-few.com

Le site communautaire s’est imposé en cinq mois comme le nouveau réseau social de la mode. Il compte déjà plus de 300 000 membres en France depuis son lancement en 2013.  Anaïs Blarel, chargée du marketing de la start-up, explique ce succès par un positionnement « à la croisée du réseau social et de la plateforme de vente et d’échange ».

Le même réflexe d’utilisation que Facebook !

Vinted a su tirer les leçons du succès des réseaux sociaux déjà connus. Une véritable communauté s’est formée notamment grâce à l’application mobile. Ergonomique et particulièrement bien pensée, on s’y sent comme à la maison.

vinted-001.jpgRoutine matinale d’une utilisatrice, source : lesbonsplansdelilie.com

Comme encore une fois chez Facebook, on pourrait parler d’addiction aux réseaux sociaux au risque de diminuer nos relations dans la vie réelle. Mais cette fois-ci c’est différent, les créatrices évoquent l’idée de participer à « un changement des modes de consommation » et prônent les valeurs de partage éco-friendly.

Vinted serait donc l’exemple d’une nouvelle économie… mais attention, le site n’est pas garanti contre l’addiction à l’échange de vêtements !

Publié par Megane Defontaine

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s