Raconte-moi une Story !

Exemple d'AMP Stories
GIF GREAT STORY
WEEKEND GIF | Source : @GIPHY

L’ère Snapchat est belle et bien arrivée. Il est temps pour la presse de s’adapter à cette nouvelle façon de concevoir et de consommer le contenu. Les perspectives de conquête du cœur des « millennials » sont désormais à portée de mains des éditeurs.

Snapchat est un réseau social en vogue chez les jeunes. 71% des utilisateurs de l’application ont moins de 25 ans. Le contenu des publications est focalisé sur l’image et laisse très peu de place au texte, voire le fait disparaître. La presse s’essaye au genre et débarque sur la plateforme. En France, 17 éditeurs sont en partenariat avec l’application et leur service Discover.

La section Discover de Snapchat
Snapchat Discover | @DigimindBlog

Facebook et Instagram imitent leur concurrent, faute d’avoir pu racheter le réseau social. Ils intègrent eux aussi un espace pour les fameuses Stories. Ce nouveau genre de publications au format vertical qui durent seulement 24 heures reprend les mêmes codes : une photo, un peu de texte de couleur par-dessus et le tour est joué. Les meilleures statistiques, en matière de visionnage, se font avec les Stories.

Encore une fois, le smartphone est à l’origine de l’explosion de ces contenus percutants.

Des lecteurs aux nouveaux usages

La presse voit le comportement de ses lecteurs évoluer. Le format numérique est de plus en plus convoité par les lecteurs, qui plus est le format numérique sur le smartphone. Selon une étude menée par One Global de l’ACPM, 53% des lecteurs de presse sont des lecteurs numériques. La facilité d’accès, la rapidité et le flux d’informations favorisent cette tendance. 41% des lecteurs numériques découvrent les titres de l’actualité sur leur mobile, contre 40% sur l’ordinateur. Ces chiffres ne cessent de varier et le smartphone devient le périphérique le plus utilisé. Ce changement n’est pas anodin et les éditeurs modifient petit à petit leurs codes et leur façon de retranscrire l’information, pour s’adapter à l’attente des mobinautes.

Le ton est donné, il suffit à la presse de se lancer.

 

Google rejoint la partie

Google a bien conscience de ses chiffres. À l’écoute du trafic sur les articles de presse, Google propulse déjà des pages AMP (Accelerated Mobile Pages) pour afficher le plus rapidement possible le contenu des pages web sur les mobiles. Ce type de page est utilisé fréquemment pour la rédaction d’articles de presse. Le principe est simple : afficher le texte et le peu d’images, sans charger les animations des pages web.

Exemple d'AMP Story par @CNN
Exemple d’AMP Story | Source : @CNN

Dans la lancée, Google va bientôt proposer un affichage des articles façon Story. Avec la technologie AMP Stories, les articles seront chargés instantanément. Cette technique sera idéale pour découvrir les grands titres de la presse sur smartphone. Des médias tels que CNN et le Washington Post sont partenaires au projet.

 

@Jules Guillemot

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s