Toujours plus de com’ : overdose ou recette miracle ?

Qui dit cinéma, dit films. Mais pour les connaître, il faut une bonne communication autour. Comme pour tout, vous allez me dire. Mais alors pourquoi un film marche mieux qu’un autre ? Pourquoi est-ce qu’il attire plus de public dans les salles obscures ? De la com’, oui, mais une « bonne » com’.

Les débuts du cinéma ne sont pas associés à de la communication autour des films. Ce n’est que dans les années 30′ qu’ils commencent à être considérés comme des « produits ». Les grandes majors, comme Warner Brothers, Twentieth Century Fox ou encore la MGM, mettent en place de nouvelles façons de faire parler de leurs films : affiches, bandes-annonces… C’est le début de leur promotion pour attirer le public dans les salles de cinéma.

photographer-photography-vintage-black
Crédits photo : pexel

De la com’ en veux-tu en voilà

Plus les années passent, plus la communication autour d’un film évolue. Les supports de communication pour les promouvoir sont de plus en plus nombreux. Affiches et bandes-annonces. Communication interactive et marketing viral. Placement de produits comme les jouets dans les Happy Meal. Toujours plus d’outils pour nous informer et nous faire « intégrer » la sortie d’un film. Une communication parfois poussée à l’excès et qui peut mener à l’overdose du film avant même sa sortie en salle. Ou pas.

Deadpool, une communication plus qu’efficace

Prenons comme exemple le film Deadpool. Sur nos écrans depuis le 10 février 2015, la communication gigantesque autour de ce Marvel a commencé des mois avant sa sortie au cinéma. Le but d’une telle campagne ? En faire un des films les plus attendus de ce début 2016. Et bien c’est réussi ! Avec une campagne sur un ton décalé, comme son personnage, impossible de passer à côté de Deadpool. Résultat ? Déjà plus de 285 millions de dollars au box-office US ! Une réussite pour la Fox après les échecs et/ou déceptions de certains de ses blockbusters.

DEADPOOL-AFFICHE-FR-e1454527342298

Affiche Deadpool

Une communication originale et omniprésente

A une époque où on a le sentiment que les blockbusters de supers héros se suivent et se ressemblent, Deadpool et sa communication intensive dénotent. A la base attendu uniquement par les fans, le film a su conquérir un public beaucoup plus large, grâce à sa communication réussie. De nombreuses affiches plus extravagantes et hilarantes les unes que les autres mettent en scène le super-héros : pour Noël, à la place de Katniss dans Hunger Games ou encore pour la Saint-Valentin, faisant passer le film pour une comédie romantique, ou comment attirer les foules et un public féminin. Des vidéos promotionnelles annonçant une nouvelle bande-annonce ou faisant la promo du film en IMAX et même une vidéo de prévention, sur le ton de l’humour, pour le cancer des testicules. Deadpool est partout !

deadpool-love-romantic
Affiche promotionnelle du film détournée pour la Saint-Valentin

 

 

TEVsH
Spot de prévention pour le cancer des testicules

Une campagne en ligne WTF

Omniprésent sur le net, la promo de Deadpool a su utiliser les réseaux sociaux à bon escient. Facebook avec, sur la page du film, des gifs humoristiques et politiquement incorrects, des détournements de la pop culture à foison… Mais surtout Twitter avec un compte pour le film (@deadpoolmovie) et celui de Ryan Reynolds (acteur principal) qui prend très à cœur le film et son personnage de Deadpool. Des tweets promotionnels et irrévérencieux, sur l’un comme sur l’autre, permettent une communication virale plus qu’efficace autour du film. Surtout quand on sait qu’en moyenne un tweet rapporte 926$ à un film cinq semaines avant sa sortie et 560$ lors de son lancement en salle.

Alors, oui ou non ?

Commencer la promotion d’un film bien avant sa sortie crée un effet d’anticipation et du buzz. Mais toujours avec le risque de lasser le public avant même son exploitation en salle. Ça aurait pu être le cas de Deadpool. Pour ma part, à peine le film annoncé, je voulais déjà aller le voir. La communication à outrance autour de Deadpool ne m’a pas dégoûtée. Bien au contraire ! Plus ils m’en donnaient, plus j’en voulais. Et mon envie de voir le film augmentait au fur et à mesure du déversement de communication. Et j’ai constaté le même effet chez beaucoup de monde.

Alors oui, il est important de bien communiquer autour d’un film. Mais  tout en gardant à l’esprit qu’une bonne communication doit attirer les spectateurs, pas leur dévoiler tout le film dans une bande-annonce… La solution ? Utiliser des outils variés pour la promotion d’un film, surprendre et séduire le spectateur en lui vendant l’univers du film. Notez que ça a très bien marché pour Star Wars : The Force Awaken aussi.

Flora Gruffaz

1 commentaire

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s