Les sportifs transférés dans la publicité

 

De plus en plus les grandes marques s’arrachent les sportifs pour les mettre en avant dans leurs campagnes publicitaires. Leurs notoriétés ont atteint un tel point qu’ils propulsent les ventes des produits auprès des consommateurs.

Depuis les années 90, les plus grandes marques font appel aux sportifs pour leurs campagnes publicitaires. L’idée est d’attribuer à la marque une part de la notoriété que possède la star. Cette popularité acquit aux yeux du monde entier est un véritable atout qu’il ne faut pas négliger. Sous forme d’affiches publicitaires ou de spots télévisés, les sportifs mis en scène permettent d’attirer les consommateurs à acheter des produits. C’est un combat de plusieurs millions d’euros dans lequel se lancent les publicitaires pour s’arracher ces sportifs.


La publicité paye mieux que le sport

Cette casquette d’acteur leur permet de se remplir les poches. Touchant déjà des salaires très importants en tant que sportifs professionnels. Les contrats dans la publicité leur permettent de remporter des millions d’euros en plus. Rappelez-vous de la pub Kinder Bueno avec le tennisman Jo-Wilfried Tsonga. Selon L’Express, son contrat aurait été négocié à 26 millions d’euros par an lors de ses premières apparitions devant la caméra en 2010. La marque Ferrero, qui détient Kinder Bueno, aurait investi au total plus de 100 millions d’euros pour associé Tsonga à ses barres chocolatées.

Retrouvez le top 10 des sportifs les mieux payés par la publicité pour l’année 2015.

Top 10 sportifs les mieux payés

Classement des sportifs les mieux payés par la publicité en 2015.

Mauvaise pub !

Certains ne résistent pas. Comme on le constate très souvent, les scandales sportifs et extra-sportifs ne cessent d’accroître. Ces actions ne tournent pas en faveur des campagnes publicitaires. Si la notoriété du sportif diminue, les ventes et l’image de la marque font de même. En effet, les consommateurs se réfèrent à la bonne ou mauvaise image de la célébrité qui la représente. Prenons le cas du cycliste Lance Armstrong. Sept fois vainqueur du Tour de France, celui-ci avait signé un contrat pour un spot publicitaire contre le dopage avec la marque Nike. Avouant ensuite à la télévision qu’il se dopait. Lance se voit retirer ses sept titres du Tour de France et son contrat avec la marque à virgule est rompus. Malheureusement il n’est pas le seul. Lance Armstrong, Zinedine Zidane, Tyger Woods ou encore Kobe Bryant… Ces stars nous font tant rêver mais ne sont pas toutes capables de devenir l’égérie de grandes marques.

Lance Armstrong - Nike.jpeg

Le champion Lance Armstrong retourne sur son vélo en représentant Nike.

Geoffrey G

Retrouvez plus d’articles sur le sport !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s